Dans le cadre de la semaine nationale de la santé mentale ayant pour thème « Découvrir c’est voir autrement », les représentants en santé et sécurité au travail du SERUM, du 1244, du 1186, du SGPUM, de l’ACPUM et du SCCCUM sont heureux de vous inviter à une conférence portant sur l’étude Salveo (qui signifie en latin « être en bonne santé, bien se porter ») :

le jeudi 9 mai 2019
de 12 h 15 à 13 h
salle E-310 du pavillon Roger-Gaudry
en visioconférence à la salle 1134 pour le campus St-Hyacinthe

Mme Isaline Collet, du Mouvement santé mentale Québec fera l’allocution d’ouverture. La conférence sera présentée par M. Alain Marchand, professeur titulaire à l’École de relations industrielles et dirigeant de l’Observatoire sur la santé et le mieux-être au travail (OSMET) ainsi que du regroupement thématique majeur « Déterminants sociaux de la santé » de l’IRSPUM.

Les principaux résultats de l’étude seront présentés sous 3 angles :

  • la réaction physiologique de l’exposition au stress et des impacts sur la santé mentale;
  • les facteurs au travail, hors travail et individuels qui influencent la santé mentale;
  • les pratiques de gestion des ressources humaines qui favorisent des taux plus faibles de réclamations pour problèmes de santé mentale.
Je m’inscris

 

Votre Comité santé sécurité et mieux-être

ACPUM

Dans le cadre de la semaine nationale de la santé mentale ayant pour thème « Découvrir c’est voir autrement », les représentants en santé et sécurité au travail du SERUM, du 1244, du 1186, du SGPUM, de l’ACPUM et du SCCCUM sont heureux de vous inviter à une conférence portant sur l’étude Salveo (qui signifie en latin « être en bonne santé, bien se porter ») :

le jeudi 9 mai 2019
de 12 h 15 à 13 h
salle E-310 du pavillon Roger-Gaudry
en visioconférence à la salle 1134 pour le campus St-Hyacinthe

Mme Isaline Collet, du Mouvement santé mentale Québec fera l’allocution d’ouverture. La conférence sera présentée par M. Alain Marchand, professeur titulaire à l’École de relations industrielles et dirigeant de l’Observatoire sur la santé et le mieux-être au travail (OSMET) ainsi que du regroupement thématique majeur « Déterminants sociaux de la santé » de l’IRSPUM.

Les principaux résultats de l’étude seront présentés sous 3 angles :

  • la réaction physiologique de l’exposition au stress et des impacts sur la santé mentale;
  • les facteurs au travail, hors travail et individuels qui influencent la santé mentale;
  • les pratiques de gestion des ressources humaines qui favorisent des taux plus faibles de réclamations pour problèmes de santé mentale.
Je m’inscris

 

Votre Comité santé sécurité et mieux-être

ACPUM